Articles

Filtre
  • Moebius, dessinateur et scénariste de BD est mort

    Le dessinateur et scénariste de bande dessinée Moebius s'est éteint ce samedi 10 mars à Paris, des suites d'un cancer. Il allait avoir 74 ans au mois de mai et s'appelait en réalité Jean Henri Gaston Giraud. Par ses créations, il a contribué à faire de la BD un art à part entière. Il était le père du lieutenant Blueberry, célèbre personnage populaire qui avait les traits de l’acteur Jean-Paul Belmondo et référence en matière de western en BD.

    En 1975, l'auteur de talent est l’un des fondateurs de la revue Métal Hurlant et il ressuscite Moebius, le pseudonyme qu’il avait utilisé en 1962 dans Hara-Kiri, inspiré du mathématicien allemand créateur du ruban du même nom.Moebus était la signature de ses albums de science fiction comme L’Incal ou Arzachsous.

    Jean Giraud a dessiné pendant plus de 50 ans et s'était inventé le don d'ubiquité : Meobus, Gir ou Giraud, c'était encore lui !

    J’ai deux pôles, deux gestes. Quand je suis dans la peau de Moebius, je dessine en état de transe, j’essaye d’échapper à mon moi  , expliquait-il lors de la première rétrospective majeure consacrée à son œuvre, en 2010 à la Fondation Cartier pour l’art contemporain à Paris.

  • Aix-en-Provence : Les pompiers et le Smur relancent les cœurs d'un malade et de son ambulancier

    Les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône ont été appelés mardi après-midi pour secourir une personne de 72 ans victime d'un arrêt cardiaque lors de son transport par ambulance privée à Aix-en-Provence. A leur arrivée, ils ont eu la surprise de découvrir l'ambulancier de 52 ans également en arrêt cardiaque !

    Il avait entrepris un massage pour relancer le cœur de son patient avant de s'effondrer à son tour…

    Les soins des pompiers secondés par deux véhicules médicalisés du centre hospitalier d'Aix appelés en renfort ont réussi à faire redémarrer les deux cœurs. Les deux rescapés, encore à haut risque pour quelques heures, ont cependant été hospitalisés par précaution.

  • Brigitte Fontaine décorée par la ville de Paris comme excellente skieuse !

    A l'Hôtel de ville, ce jeudi 22 mars à 17h45, Brigitte Fontaine recevra des mains de Christophe Girard, adjoint chargé de la culture, la médaille vermeil de la Ville de Paris.

    Brigitte Fontaine (née le 24 juin 1939 à Morlaix) est chanteuse auteur-compositeur-interprète, et comédienne, dramaturge et écrivain. Marié avec Areski avec qui elle a beaucoup créé et grande amie de d'Higelin, l'artiste parfois déjantée ne se prend jamais au sérieux… même sous les honneurs qu'elle reçoit en hommage à ses nombreux talents…

    Brigitte Fontaine a en effet demandé que la mention spéciale d'excellente skieuse figure sur sa décoration…


  • Espagne : Rasquera, village endetté, va-t-il se priver de cultiver du cannabis ?

    A Rasquera, village de Tarragone, la municipalité envisage d'autoriser la culture de cannabis par ABCDA, une association de Barcelone. L'organisation milite pour un usage ludique et thérapeutique de la marijuana et comporte environ 5 000 membres. Depuis la fin des années 1990, les tribunaux espagnols font la différence entre la consommation de cannabis récréatif et cannabis médical en phase de légalisation. La possession ou la consommation de cannabis est interdite dans les lieux publics mais pas en privé. En Espagne, sous certaines conditions, cultiver du cannabis est donc légal : la vente de graines est autorisée depuis 2006. De même que la culture de plants en lieux privés. ABCDA a proposé de louer et de cultiver des terres dans ce village qui vit essentiellement de l'agriculture. Rasquera, fortement touché par la crise, est endetté à hauteur de 1,3 million d'euros.

  • Dukan : 2 plaintes de l'Ordre des médecins

    Pierre Dukan, médecin nutritionniste, est à l'origine d'un régime pour maigrir controversé qui porte son nom. Le nutritionniste fait actuellement l'objet de deux plaintes déposées par l'Ordre des médecins au niveau national et départemental de Paris. L'organisme invoque des manquements au Code de déontologie médical : La médecine ne doit pas être pratiquée comme un commerce…

    En effet, en s'appuyant sur l'article 13 du Code de déontologie médical, selon lequel un médecin doit faire attention aux répercussions de ses propos auprès du public et se garder à cette occasion de toute attitude publicitaire personnelle, ou en faveur des organismes où il exerce ou prête son concours, les instances médicales reprochent au Docteur Dukan…

  • Young & Poor une nouvelle agence de notation

    À 52 jours de l’élection présidentielle, Génération Précaire relance la campagne électorale... Vous connaissiez Standard & Poor’s, vous connaissiez Moody’s, vous connaissiez Fitch RatingsGénération précaire et Jeudi Noir lancent leur propre agence de notation : Young and Poor


    Son objectif est d'analyser puis de noter les programmes des candidats à la présidentielle sur le chômage des jeunes, les stages, l'insertion, l'emploi, la formation.

    Résultat : aucun ne reçoit de tripe , loi de là… Les 12 programmes des aspirants présidents sont notés de médiocre à en faillite par Young & Poor. Nathalie Arthaud de Lutte Ouvrière, en raison de ses propositions jugées irréalistes est très mal notée.

    Pour Génération Précaire, l’insertion des jeunes en France est un sujet ultra politique. Il doit être LE thème de campagne de tous les candidats. En conséquences, chacun devra élaborer de vraies propositions réalistes et s’y tenir !

    Génération Précaire a déjà été consulté à maintes reprises dans le passé et va continuer de manière active dans les mois précédant l’élection présidentielle à intervenir ou donner des conseils sans qu’on le lui demande…. A la rencontre des partis à l'oreille attentive et en forçant les portes de ceux qui font la sourde oreille...

    Découvrez Young & Poor, la nouvelle structure, son ambition et sa mission, le 1er mars à 10h au Café Le Progrès 1, rue de Bretagne, 75003 Paris

  • Le Rugby, un sport de Breton !


    Extrait de rencontres à XV* diffusé sur France 2 le 11 mars 2012 au lendemain de la victoire des moins de 20 ans sur les Anglais. Au stade de la Rabine à Vannes, plein à craquer et, les petits Bleus ont, dans une ambiance de folie sous les drapeaux bretons, vengé leur aînés 12-8 avec quelques heures d'avance ! Le XV de France s'est en effet incliné 18 à 25 face à la Rose, au Stade de France à l'issu du match France Angleterre dans le tournoi des VI nations.



    alt

    Reportage sur le RCV à Vannes : …le porte drapeau de la bretonnitude

    *Pierre Thomas est en fait Pierre Barillier




  • Appel de 8 femmes pour la dignité et l'égalité





    alt

    France Inter lance avec le journal Le Monde un Appel pour la Dignité et l’Egalité rédigé par 8 femmes, tunisiennes, égyptiennes, libyennes, syriennes et algériennes.

    Souhayr Belhassen, présidente de la FIDH, tunisienne
    Bochra Belhadj Hmida, avocate, cofondatrice et ex-présidente de l’Association tunisienne des femmes démocrates, tunisienne
    Shahinaz Abdel Salam, bloggeuse et activiste, égyptienne
    Nawal El Saadawi, médecin psychiatre, écrivain et féministe historique, égyptienne
    Souhayr Belhassen, Bochra Belhaj Hmida, Shahinaz Abdel Salam, Nawal Al Saadawi.
    Tahani Rached, réalisatrice, égyptienne
    Wassila Tamzali, féministe et essayiste algérienne
    Samar Yazbek, romancière, syrienne
    Azza Kamel Maghur, avocate internationale et membre du Conseil Libyen des Droits de l’Homme, libyenne. Elles seront toutes présentes
    lors de l'émission L’appel du 8 mars Rencontre de 11h à 12h20 en direct et en public, présentée par Laure Adler avec Dominique André et Stéphanie Duncan*
    La pétition sera remise au Président du Conseil Européen à l'occasion du Sommet des chefs d'état et de gouvernement de l'Union Européenne à Bruxelles le 25 mai 2012.
    L'appel peut être signé par tout citoyen* :

    A l'attention de tous les Chefs d’État

    Nous, femmes arabes impliquées dans les luttes pour la démocratie, la dignité et l’égalité,
    Nous, actrices au premier plan des changements exceptionnels que connaît le monde arabe,
    tenons à rappeler à l’opinion publique que les femmes sont en droit de bénéficier au même titre que les hommes du souffle de liberté et de dignité qui gagne cette région du monde.
    Depuis toujours les femmes mènent des luttes pour obtenir des acquis, plus ou moins importants selon les pays. Mais ces acquis demeurent en deçà de leurs aspirations et font de leur statut un des plus reculés dans le monde. .
    Les violences demeurent répandues tant dans l’espace public que privé et très peu de mesures sont prises pour mettre fin à ce fléau.
    Les codes de la famille ne sont dans la plupart des pays arabes que des textes instituant l’exclusion et la discrimination.
    Les autres lois que sont le code de la nationalité, certains codes civils et les lois pénales ne font que renforcer ces discriminations. Ces lois violent les droits les plus élémentaires et les libertés fondamentales des femmes et des fillettes par l’usage de la polygamie, le mariage des mineures, les inégalités en matière de mariage, de divorce, de tutelle sur les enfants ou encore l’accès à la propriété et à l’héritage.
    Certaines lois permettent même à la parentèle masculine de tuer des femmes et des filles avec le bénéfice de circonstances atténuantes dans le cadre des crimes d’honneur.
    Si la majorité des pays arabes (à l’exception du Soudan, et de la Somalie) a ratifié avec plus ou moins d’empressement la Convention sur l’Elimination de toutes les Formes de Discrimination à l’Egard des Femmes (CEDAW), adoptée par l’ONU en 1979, ces ratifications sont restées sans impact réel sur le statut et la condition des femmes.
    Aujourd’hui que le monde arabe est en phase de construction démocratique pour la consolidation de l’Etat de droit et des droits humains, nous considérons que si l’égalité ne peut se réaliser sans la démocratie, la pleine jouissance de cette démocratie ne peut se réaliser sans une égalité totale entre les hommes et les femmes.
    C’est pourquoi nous appelons les Etats, les partis politiques et la société civile dans ces pays à tout faire pour que la dignité des femmes et leur égalité avec les hommes ne soient pas une fois de plus sacrifiées au nom de prétendues priorités.
    Aucune démocratie en effet ne peut se construire au détriment de la moitié de la société. Ensemble nous avons fait notre présent, ensemble nous construirons un avenir meilleur.
    Nous exigeons :
    - la préservation des acquis, l’égalité totale et effective et l’inscription des droits des femmes dans les constitutions
    - les mesures législatives et administratives afin d’éradiquer les violences faites aux femmes.
    - la ratification et le respect de la CEDAW sans réserve dans son esprit et dans toutes ses implications concrètes.
    - l’adoption de lois qui protègent les femmes des inégalités sociales et économiques, des discriminations, en particulier familiale.
    - les mesures d’action positive afin d’assurer l’accès des femmes aux postes de décision et à leur pleine participation à la vie politique et associative.

    - la dénonciation des voix qui s’élèvent ici et là pour discriminer les femmes au nom d’une lecture rétrograde des préceptes religieux ainsi que celles qui voudraient leur interdire une participation pleine et entière à une vie digne et respectueuse des droits humains.


  • Bande Annonce du film : Bye Bye Blondie

    alt

    Dans un film de Pascal Gregory et Virginie Despentes, Béatrice Dalle, Emmanuelle Béart, les deux bombes sont de retour avec le printemps ! En salle depuis le 21 mars 2012.

  • 31 mars : 5e Nuit de l'Eau - Plongez pour le Togo !

    La Fédération Française de Natation et l'UNICEF France se jettent à l'eau pour une 5e édition de la Nuit de l'Eau !

    L'eau source de plaisir et source essentielle de vie, pourtant une majorité d'êtres humains dans le monde n'y a pas accès. La Nuit de l'Eau est organisée le Samedi 31 mars 2012 de 18h à minuit dans de nombreuses piscines de France. Le but est, cette année de collecter le plus de dons possibles pour que les enfants du Togo puissent avoir accès à l'eau potable. Faites parrainer vos longueurs : les dons sont reversés en intégralité à l'UNICEF. Cette année encore, Alain Bernard, champion Olympiques 2008 à Pékin, sera parrain d'honneur de cette opération.

    http://www.lanuitdeleau.com/

  • 31 mars 2012 : Retour de Tara Oceans à Lorient

    Tara est un voilier d’exploration soutenu par le Programme des Nations Unies pour l’environnement conçu par Jean-Louis Etienne, Sir Peter Blake, et Etienne Bourgois.
    Après plus de 900 jours, 115 000 kilomètres autour du monde e
    40 pays visités rendez-vous à l'avant-port de Lorient pour fêter le retour de l'expédition Tara Oceans.

    alt


    LE PROGRAMME DU WEEK-END

    SAMEDI 31 MARS

    De 14h à 18h30 : Village des Associations avec de nombreuses animations et expositions ayant pour thème : la protection des océans et du littoral. Entrée libre au Palais des Congrès de Lorient
    Dès 15h : Fête populaire pour le retour de Tara à l’avant-port de Lorient :
    - en mer : les clubs nautiques et les embarcations sont invités à accueillir Tara
    - à terre : projection d’images sur écran géant pour suivre en direct le retour de Tara et pour découvrir les grandes étapes de l’expédition, commentée par Pierre Louis Castelli l'une des voix du service des sports de France Inter et en présence de Colomban de Vargas, coordinateur scientifique de Tara Oceans.

    Démonstration de la maquette model-réduit télécommandée de Tara et présence du bagad de Lorient (Esplanade Quai de Rohan)
    A 16h : Arrivée de Tara à l’Avant-port (ponton Belem), suivie de la cérémonie d'accueil avec une intervention des principaux acteurs de la mission (Esplanade Quai de Rohan)
    A 18h30 et à 20h : Projections du documentaire Tara Oceans l’Alliance Perdue, sur la relation entre les Hommes et l’Océan (2 projections d’affilée), suivies d'un échange avec des scientifiques et des membres de l'équipage. Entrée gratuite dans la limite des places disponibles à l'auditorium du Palais des Congrès de Lorient

    DIMANCHE 1ER AVRIL
    Au Palais des Congrès de Lorient
    De 11h à 18h : Village des Associations avec de nombreuses animations et expositions ayant pour thème : la protection des océans et du littoral. Entrée libre
    De 11h à 12h30 : Dernières nouvelles de la mer, spectacle pour enfant à partir de 6 ans, une réelle aventure animale, policière et scientifique  - Offert par la Fondation EDF. Le spectacle sera suivi d'un échange avec Fabrice Not, coordinateur scientifique de Tara Oceans.
    A 14h et à 17h : Projections des documentaires Tara Oceans le Pacte Sacré (dans l’univers des récifs coralliens) et Tara Oceans le Grand Bloom (le plancton, explosion de vie).
    La première projection sera suivie d'un échange avec Mathieu Oriot, membre de l'équipage et Emmanuel Reynaud, coordinateur scientifique de Tara Oceans. La deuxième projection sera suivie d'une discussion avec Eric Karsenti, directeur scientifique de Tara Oceans et Gaby Gorsky, coordinateur scientifique de Tara Oceans.
    Entrée gratuite dans la limite des places disponibles à l'auditorium du Palais des Congrès de Lorient


    EXPOSITIONS
    Au Palais des Congrès de Lorient - Entrée libre
    - D'un pôle à l'autre, la poésie des glaces, photographies réalisées par Vincent Hilaire
    - Un marathon unique, photographies réalisées par Julien Girardot


    LE VILLAGE DES ASSOCIATIONS
    Au Palais des Congrès de Lorient - Entrée libre
    Surfrider Foundation - Thèmes : durée de vie des déchets, les déchets/origines et conséquences, les moyens de lutte contre les déchets aquatiques en Bretagne
    Observatoire du Plancon - Découverte du petit peuple qui grouille dans une goutte d’eau de mer
    Mise à la disposition des visiteurs de petits microscopes individuels et de livrets de détermination


    UN DVD ET UN LIVRE POUR ALLER PLUS LOIN
    - Sortie du DVD de 4 documentaires, Tara Oceans le Monde Secret réalisé par Michael Pitiot chez Pathé Vidéos le 28 mars. 19,99 euros
    - Sortie du livre pour les 13-18 ans, Mission Tara Oceans-Journal d’une scientifique aux éditions Le Pommier le 30 mars. 13 euros


    Informations : Lorient Agglomération - 02 97 84 33 79

    http://oceans.taraexpeditions.org

  • 19 au 25 mars 2012 : 7e semaine nationale pour le don de moëlle osseuse

    Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse du 19 au 25 mars 2012

    Comme chaque année, l’Agence de la biomédecine organise cette manifestation afin de répondre au besoin de recrutement de nouveaux donneurs, avec le soutien de la SFGM-TC et en collaboration avec l’EFS et les associations.

    C'est l’occasion de rappeler que 2 000 malades sont en attente urgente d’une greffe. Tous ceux qui sont en bonne santé, qui ont entre 18 et 51 ans peuvent s’inscrire pour donner leur moelle osseuse. Ce don est effectué par ponction dans les os du bassin ou par prélèvement dans le sang. Il bénéficie aux patients qui souffrent de maladies graves du sang.

    L’Agence de la biomédecine lance une grande opération de recrutement sur Internet et destinée à mobiliser et à sensibiliser le plus grand nombre de personnes au don de moelle osseuse et rappeler la nécessité de s’inscrire sur le registre des donneurs volontaires de moelle osseuse. Chacun pourra ainsi prendre part à cette communauté des Veilleurs de Vie en étant le relai d’un message fort : devenir donneur et contribuer à guérir davantage de vies.

    Les internautes auront la possibilité de participer à la création collective d’un film  Un instantané pour tout changer , dont l’objectif est de faire grandir la communauté des Veilleurs de Vie une communauté de donneurs discrets mais dont l’engagement est sans faille le jour où un malade aura besoin d’eux.


    Il est destiné à faire connaître à un large public toute l’importance du don de moelle osseuse. Un seul enjeu : être encore plus nombreux pour donner aux malades un espoir supplémentaire de guérison en recrutant 18 000 nouveaux donneurs et en diversifiant les profils inscrits sur le registre France Greffe de Moelle.

    www.dondemoelleosseuse.fr/evenements/

  • 30 mars 2012 : Passion Danse à Vannes

    alt

    Un Spectacle Laurence Autret …

    avec ses élèves des classes Passion Sport Danse*

    Les Ballets des Concours Solos et Groupes

    et des numéros Aériens en Arts du Cirque (trapèzes, tissus, cerceaux…)

    Vendredi 30 mars à 20h30 à l'amphithéâtre du Lycée St Paul à Vannes 12 allée Gabriel Deshayes, 56000 Vannes

    Places en vente dès 19h30 à l'amphithéâtre

    *L'école de Danse Laurence Autret est partenaire des Classes Passion Danse au Collège-Lycée Notre Dame le Ménimur : 2h de pratique par semaine dans l'établissement, incluses dans l'emploi du temps des élèves


  • 16-19 mars : 32e Salon du Livre-Paris porte de Versailles

    alt

    Le Livre, comme le Rock'n Roll n'est toujours pas mort. Il tiendra donc Salon comme chaque année depuis 32 ans, du 16 au 19 mars 2012 à Paris Porte de Versailles.

    En 2011, 186 000 visiteurs étaient venus arpenter la plus grande librairie du monde.

    2 000 auteurs et 1 200 éditeurs en provenance de 40 pays seront présents.

    L'édition numérique se fait une place dans cet univers puisque pour la première fois, Amazon s'est offert un stand de 80m2, pour présenter sa liseuse kindle.

    Feedbooks, sera également présent pour la durée du Salon au stand Sony. Feedbooks, premier libraire numérique indépendant est une plateforme internationale de téléchargement de livres avec un catalogue de plus de 250 000 ouvrages et plus de 3,5 millions de téléchargement par mois.

    Un an après Fukushima, le Japon est l'un des invités d'honneur : 20 écrivains nippons ont fait le déplacement, notamment le prix Nobel de littérature Kenzaburô Oe, Hideo Furukawa, Mitsuyo Kakuta et Risa Wataya, ou Hitonari Tsuji, Femina étranger en 1999.que d'illustres mangakas dont Taku Nishimura (alias Jean-Paul Nishi) qui publiera en mai A nous deux, Paris aux éditions Picquier. Une exposition sera consacrée au manga Naruto qui fête ses dix ans.
    Une librairie nippone, des ateliers de japonais et de calligraphie, plusieurs rencontres et conférences seront rassemblées au Pavillon japonais.
    Kenzaburô Oe, auteur des Notes de Hiroshima, participera à des débats autour de Fukushima.

    En vedette également :

    Moscou, qui présente 18 auteurs. Les Régions françaises. Quinze seront là, dont l'Ile-de-France, partenaire officiel cette année. Un nouvel espace s'adressera aux amoureux du livre rare et ancien.

    Sans oublier les traditionnelles séances de dédicaces :

    L'Américain Russell Banks, qui publie Lointain souvenir de la peau (Actes Sud) ou le Roumain Panaït Istrati, le Goncourt 2011 Alexis Jenni et le Renaudot Emmanuel Carrère, Delphine de Vigan, Morgan Sportès, mais aussi Tatiana de Rosnay ou Katherine Pancol. Et d'innombrables vedettes de la bande dessinée. François Hollande dédicacera son livre Changer de destin (Robert Laffont) dimanche à partir de 16h.

    programme complet sur le site www.salondulivreparis.com.

  • Dimanche 11 mars 2012 : Rugby-France/Angleterre

    Dimanche 11 mars 2012 à 16h, les Bleus joueront au Stade de France, le match contre le XV de la Rose l’Angleterre du Tournoi des VI  nations.

    alt

    Le Crunch est l’évènement sportif du week-end,  le traditionnel choc de l’ovalie entre les deux pays. Actuellement classés 2e et 3e du tournoi, ils sont en lice pour la victoire finale. Mais le match France – Angleterre pourrait également constituer un rendez-vous politique. Selon Europe 1, François Hollande et Nicolas Sarkozy ont prévu tous les deux d'assister à la rencontre de dimanche dans les tribunes du Stade de France. Après s’être ratés lors du match France-Irlande début février : les deux candidats étaient tranquilement installés dans les gradins mais le froid a obligé à reporter la rencontre. François Hollande et Nicolas Sarkozy devraient enfin assister à leur premier choc commun de rugby de la saison.

    Philippe Saint-André, a annoncé mercredi la composition de l'équipe :

  • 8 mars 2012 : Journée Internationale des Droits des Femmes

    altThème 2012, définit par l'ONU :

    L’autonomisation des femmes rurales et leur rôle dans l’éradication de la pauvreté et de la faim, le développement et les défis actuels

    France Inter lance avec le journal Le Monde un Appel pour la Dignité et l’Egalité rédigé par 8 femmes, tunisiennes, égyptiennes, libyenne, syrienne et algérienne. L'appel peut être signé par tout citoyen :

    Le 8 mars 2012 est la 102e édition de cette Journée internationale des femmes proposée pour la première fois en 1910  dans une perspective révolutionnaire lors de la conférence internationale des femmes socialistes par Clara Zetkinà Copenhague. A partir de 1917, la grève des ouvrières de Saint Pétersbourg fixe la tradition de la date du 8 mars. Au début du XXe siècle de manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité des salaires se sont déroulées en l’Europe. Après 1945, la Journée internationale des femmes est peu à peu marquée comme un événement dans le monde entier. Le mouvement féministe des années 70 lui a donné un nouvel essor. La Journée internationale des femmes  est reconnue officiellement par les Nations Unies en 1977. Journée de manifestations et occasion de faire un bilan sur la conditions des Femmes à travers le monde. Tant que l’égalité entre les hommes et les femmes n'ira pas de soi, les revendications seront d'actualité.


    1911 : Un million de femmes manifestent en Europe.
    1913 : Des femmes russes organisent des rassemblements clandestins.
    1914 : Les femmes réclament le droit de vote en Allemagne.
    1915 : Oslo, des femmes défendent leurs droits et réclament la paix.
    1917 : Saint Pétersbourg, des ouvrières manifestent pour réclamer du pain et le retour de leurs maris partis au front.
    1921 : Lénine décrète le 8 mars Journée des Femmes.
    1946 : La Journée des Femmes est célébrée dans les pays de l'Est.
    1977 :Les Nations Unies officialisent la Journée Internationale des Femmes.
    1982 : Statut officiel de la Journée en France.

    Programme du 8 mars 2012

    Les associations de femmes militantes préparent des manifestations partout dans le monde et il faut se renseigner localement. www.journeedelafemme.com centralise chaque année les annonces d’événements émanant de différentes structures francophones au Canada, en Suisse, … En France, le Service des Droits des Femmes et de l’Égalité  publie chaque année sur son site, un programme d'événements pour la Journée des Femmes en France : http://www.femmes-egalite.gouv.fr.

  • Sarkozy : s'il n'est pas réélu, il arrête la politique…

    Le président de la République a confirmé, ce matin à 9h16 sur BFMTV et RMC, son intention d'arrêter la politique s'il n'était pas réélu. Je me battrai de toutes mes forces pour voir votre confiance renouvelée, pour vous protéger souligne-t-ilen s'adressant aux Français. Mais si tel n'est pas le cas, Nicolas Sarkozy l'a répété 2 fois lorsque Jean-Jacques Bourdin lui a posé la question : en cas d'échec à l'élection présidentielle, il arrêtera la politique.

    Je ne me mets pas dans cette perspective mais je ferai autre chose a-t-il ajouté en précisant que pour le moment, il ne savait pas encore quoi…


  • Affaire du Carlton de Lille :DSK mis en examen pour proxénétisme en bande organisé

    A l'issue de l'audition au palais de justice de Lille de 14 h 30 à 22 heures, ce lundi, Dominique Strauss-Khan a été mis en examen par les juges pour proxénétisme aggravé en bande organisée dans l'affaire du Carlton. Il s'agit de la qualification la plus lourde pour ce type de délit. Ses avocats entendent faire appel.

    Selon la déclaration de Me Richard Malka, l'un de ses avocats, l'ancien directeur du FMI n'est coupable d'aucun des faits qu'il lui sont reprochés. DSK soutient de façon inébranlable que les femmes avec lesquels il a reconnu a reconnu avoir des relations intimes, il ignorait qu'elles étaient ou pouvaient être des professionnelles rémunérées.


  • Occupation d'Arcelor Mital Florange : une médiation à la préfecture

    La préfecture de Moselle a proposé jeudi une médiation entre la direction et les syndicats de l'aciérie ArcelorMittal de Florange (Moselle) pour mettre fin au blocage du site. Les deux parties doivent se rencontrer à 14h30 à la sous-préfecture de Thionville en présence de représentants de l'Inspection du travail. Le tribunal de grande instance de la ville a autorisé mercredi l'intervention de la force publique pour faire lever les piquets de grève paralysant partiellement l'aciérie depuis le 20 février.

    La direction de l'aciérie a réintégré ce jeudi matin ses bureaux occupés par les métallurgistes exigeant le redémarrage de deux hauts fourneaux en sommeil depuis plusieurs mois.  Elle dément tout recours à des licenciements et assure que cette mise en veille n'est que temporaire et rendue nécessaire par une baisse conjoncturelle de la demande mondiale d'acier.

    Les 800 salariés du site de Florange se sentent de plus en plus menacé, leur résistance est exemplaire. En érigeant une stèle pour enterrer les promesses non tenues, ils ont promis de devenir le cauchemar du gouvernement. Les problèmes ont commencé en 2006, lorsque le groupe indien Mittal avait lancé une offre publique d'achat hostile pour plus de 18 milliards d'euros.

  • Tueries de Toulouse et Montauban : Abdelkader Merah mis en examen pour complicité

    Abdelkader Merah, frère aîné du tueur à scooter de Toulouse et de Montauban, a été mis en examen et écroué ce dimanche par le parquet de Paris pour complicité d'assassinats et association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme.

    Sur France 24, son avocate, Maître Anne-Sophie Leguens, dément formellement les propos d'Abdelkader Merah parus dans les médias où il aurait déclaré être fier de son frère. Au contraire, il considère ces actes (les meurtres commis par Mohamed NDLR) comme hautement répréhensibles. On se tourne vers Abdelkader Merah parce que c'est la seule personne qu'on a… insiste-t-elle

  • Obsèques de Mohamed Merah : Où et quand va-t-on l'enterrer ?

    Le père de Mohamed Merah voulait que son fils soit enterré au pays de ses ancêtres, sa mère craignant que la tombe de son fils ne soit profanée en France.
    L'Algérie, à la dernière minute, a refusé le transfert du corps. Le maire de la petite commune de Souagui, à 150 kilomètres au sud d’Alger où la famille voulait l'enterrer aujourd'hui a dit craindre que sa tombe ne devienne un exutoire pour les expressions de haine, mais aussi de sympathie et engendre ainsi des troubles à l'ordre public.

    Pélerinage et profanation

    Pour les les mêmes raisons, le maire de Toulouse, Pierre Cohen, émis un avis défavorable à son inhumation dans le carré musulman du cimetière de Cornebarrieu à 5 km à l’ouest de Toulouse comme c'était prévu aujourd'hui à 17h. Il a donc demandé au préfet de Région de différer l'inhumation de 24 heures et interpelle l'Etat à ce sujet.

    Tout de même, il faut bien l'enterrer !

    s'est agacé, devant la polémique, Abdallah Zekri. Le conseiller à la grande mosquée de Paris et membre du Conseil régional du culte musulman dans la région Midi-Pyrénées a été désigné pour gérer le dossier des obsèques du tueur au scooter. C’est un citoyen français, né en France, qui a grandi en France et une il s'agit d'une obligation légale relevant du droit à l'inhumation… La famille souhaite un enterrement le plus simple et plus discret possible, a-t-il ajouté.



  • Fusillade de Toulouse : Mohamed Merah est mort

    A midi, le Ministre de l'intérieur, Claude Guéant a annoncé la mort de Mohamed Merah : Il s'est jeté par la fenêtre, une arme à la main. il a été retrouvé mort au sol.

    Mohamed Merah était retranché depuis 32 heures dans son appartement, au rez de chaussée, assiégé par 100 policiers de l'unité d'élite du Raid. A 22 h 45, mercredi, il avait rompu tout contact avec les négociateurs qui avaient alors des doutes sur le fait qu'il soit toujours vivant.

    Mohamed Merah avait déclaré aux négociateurs, vouloir mourir les armes à la main. Hier, il s'est vanté d'avoir mis la France à genoux…

    L'auteur de la fusillade du collège Ozar Hatorah a revendiqué le meurtre des trois parachutistes. Il a tenté une sortie par la fenêtre de la salle de bains, en tirant, lors de l'assaut final du Raid. Il a été abattu d'une balle dans la tête.

    L'opération a duré 4 minutes. Mohamed Merah a tiré 32 fois. Plus de 300 coups de feu auraient été échangés avec les 100 policiers. Trois auraient été blessés dont un assez grièvement.




  • DSK à Cambridge, les étudiantes invitent l'avocat de Nafissatou

    A la demande de la prestigieuse université de Cambridge, Dominique Strauss-Kahn a donné, ce vendredi soir à 20 h30, une conférence sur l'état de l'économie mondiale devant 800 étudiants tirés au sort en raison de l'afflux des demandes. La salle ne pouvait en contenir davantage… Une pétition contre sa venue aura recueilli autant de signatures que d'auditeurs attentifs : 800 ! Elle a été rédigé par des étudiantes féministes qui entendaient ainsi manifesté leur mécontentement. A leur demande, l'avocat de Nafissatou Diallo avait fait le déplacement :

    Pourquoi la Cambridge Union reçoit elle l'ex directeur du FMI, qui a été accusé d'agresser sexuellement une femme et est maintenant impliqué dans un scandale lié à la prostitution ? avait-il dénoncé.

    DSK, va t'en, honte à toi, ont martelé 200 protestataires réunis devant les locaux de l'association estudiantine Cambridge Union, qui a organisé l'événement.

    Des affrontements avec les policiers se sont produits lorsque certains étudiants ont essayé d'escalader les barrières métalliques protégeant le lieux. Au moins deux personnes ont été interpellées.


  • Rouen : une enseignante demande une minute de silence pour Merah

    A 8 h ce vendredi, une professeur d'anglais du lycée Gustave Flaubert de Rouen a demandé à ses élèves de Terminale S d'observer une minute de silence pour Mohamed Merah.

    Selon elle, l'auteur des sept meurtres de Toulouse et de Montauban abattu hier par le Raid est une victime, à l'enfance malheureuse et ajouté que son lien avec Al Qaïda aurait été inventé par les médias et Sarko !

    Bouleversés, 16 lycéens sur une vingtaine ont refusé et quitté la classe. Les autres ont tenté le dialogue pour comprendre. L'enseignante se serait ensuite excusée, disant qu'elle n'allait pas bien et devrait peut-être prendre des congés…

    Cette initiative a été aussitôt condamnée vivement par le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, qui a demandé au recteur d'engager une procédure disciplinaire en vue de la suspension immédiate de l'enseignante, pour comportement inqualifiable.

  • Musée du Quai Branly : hommage à Rémi Ochlik tué à Homs

    Une cérémonie hommage au photographe Rémi Ochlik, tué le 22 février à Homs en Syrie, est organisée  ce mercredi 7 mars à 17H30 au musée du Quai Branly à Paris en présence de ses proches, collègues et notamment du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand.
    Né en 1983, Rémi Ochlik était cofondateur de l'agence IP3 Press en 2005. Il était lauréat du World Press Photo 2012 pour ses reportages en Libye. Rémi Ochlik avait travaillé en République démocratique du Congo en 2008, à Haïti en 2010 puis suivi toutes les révolutions arabes en 2011, partout sur le terrain, là où l'actualité le portait : la guerre est pire qu'une drogue, même si parfois on donnerait tout pour ne jamais être venu disait-il…à vingt ans.

    Il était maintenant reconnu comme un professionnel plein de talent et avait travaillé pour Le Monde Magazine, VSD, Paris Match, Time Magazine et The Wall Street Journal.
    Rémi Ochlik et de la journaliste américaine Marie Colvin sont morts le même jour lors du bombardement d'un appartement transformé en centre de presse improvisé par les militants dans le quartier de Baba Amr pilonné depuis des semaines par l'armée .
    Après bien des difficultés, leurs corps ont été amenés le 2 mars par la Croix Rouge internationale et le Croissant Rouge syrien de Homs à Damas pour identification, puis remis aux ambassades de la France et de Pologne qui représente les intérêts américains dans la capitale syrienne avant d'être rapatriés en France le 4 mars.

    Pour voir son travail :

    http://www.ochlik.com/

  • Urgences hôpital Geoges Pompidou : grève illimitée

    Médecins urgentistes, infirmiers et aides soignants du service d'Urgence de l'hôpital Pompidou sont en grève illimité.  Hier après-midi l'intersyndicale CGT-SUD-FO l'a reconduit la grève à l'unanimité. Le personnel gréviste reste assigné et applique le service minimum imposé au service public. Leur mouvement entend dénoncer la situation critique des urgences en pleine controverse sur la nomination du professeur Philippe Juvin, député européen UMP par conséquent très pris par ses fonctions politiques, à la direction de ce service…

    Les représentants du personnel de l'AP-HP doivent manifester aujourd'hui mardi devant le siège, avenue Victoria. Ils attendent de la direction une amélioration de leurs conditions de travail et qu'enfin des lits soient dédiés aux urgences.

    Ils sont confrontés tous les jours au manque de lits, résultant de la politique de la rentabilité imposant d'optimiser le taux de remplissage des différents services. Les patients attendent sur leurs brancards, parfois des nuits entières facturées à la Sécurité sociale en durée d'hospitalisation, qu'une place dans le service correspondant à leur pathologie, même s'il y a des lits libres dans d'autres unités, ils sont programmés pour de futurs patients et ne peuvent pas être utilisés. 
    On n'est pas des gestionnaires de lits, on fait de l'urgence ! Et, l'urgence, elle, ne peut pas être… programmée ! se révolte un infirmier;
    10 ans que les urgences de Pompidou se plaignent du manque de lits. Les personnels fustigent l'indignité de l'accueil des malades aux urgences dans un des plus important hôpitaux parisiens (environ 50 000 passages par an) et l'indigence des conditions dans lesquels ils sont censés les soigner dans une structure de pointe inaugurée en 1999.

  • Toulouse : Fusillade devant un collège juif. 4 morts

    Ce lundi matin vers 8h, un homme à scooter a ouvert le feu à bout portant devant le collège-lycée Ozar Hatorah, 33 rue Jules Dalou à Toulouse. Au moins 4 personnes, un professeur et trois enfants, ont perdu la vie dans la fusillade. D'autres sont blessées dont un adolescent entre la vie et la mort. Le tireur a pris la fuite sans être arrêté.

    La rue a été bouclée et de nombreux policiers déployés. D'après un policier sur place, les enfants et adolescents du collège-lycée sont en sécurité à l'intérieur de l'établissement.

    Dehors, parents et proches bouleversés attendent des nouvelles et s'interrogent : Quelle explication ? Maintenant, ils tirent sur des enfants…

    La possibilité d'un acte antisémite préoccupe, bien sûr, toute la communauté juive.

    Selon Europe 1, l'assassin aurait utilisé deux . La première serait dune arme automatique de calibre 11.43, soit la même taille que celle impliquée dans le meurtre des trois militaires ces derniers jours. la deuxième arme serait un 9 mm. Le procureur de Toulouse a déjà fait un lien entre la fusillade de ce matin et les meurtres de deux parachutistes jeudi dernier à Montauban et d'un autre le 12 mars à Toulouse, commis avec avec la même arme par un homme casqué qui a pris la fuite en scooter.

    Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a demandé que les préfectures de toute la France, particulièrement dans le Sud-Ouest, renforcent la surveillance et la vigilance autour des lieux d'enseignement israélites. en déplacement à Mulhouse, le ministre, est attendu sur les lieux du drame dans la matinée. Le président de la République qui a évoqué une tragédie nationale, devrait également se rendre sur place dans journée ainsi que Luc Chatel. Le ministre de l'Education a annoncé une minute de silence dans toutes les écoles, demain 20 mars à 11h, en signe de réprobation de la barbarie et en hommage aux victimes.

  • Grèce : 100 milliards d'€ de dette effacés grâce aux créanciers privés

    altAprès plusieurs mois de négociations internationales ardues, la Grèce a recueilli 83,5% d'acceptation de la part de ses créanciers pour échanger leurs titres, a annoncé tôt vendredi le gouvernement grec. Une opération qui permettra d'effacer une ardoise de quelque 100 milliards d'euros.

    Ce qui signifie que la Grèce vient d'éviter la faillite en obtenant l'accord d'une majorité de ses créanciers privés pour réduire et donc échelonner son énorme dette. Cela rend possible l'application du deuxième plan de sauvetage de l'UE et du FMI.
    Je souhaite exprimer ma gratitude à tous nos créanciers qui ont soutenu notre ambitieux programme de réforme et d'ajustement et qui ont partagé les sacrifices du peuple dans son effort historique, a déclaré le ministre des Finances grec Evangélos Vénizélos.

    Si la Grèce évite un défaut de paiement incontrôlé, le taux d'assentiment recueilli parmi ses créanciers privés est toutefois insuffisant par rapport à l'objectif de 90% que s'était fixé le gouvernement. Il a été contraint de recommander l'activation des clauses d'action collectives (CAC) attachées aux obligations qui doivent être échangées qui contraignent les porteurs rétifs à accepter les termes de l'échange et devraient porter au final le taux d'acceptation à 95,7%, a souligné le ministère des Finances. La décision sera prise lors d'une réunion des ministres des Finances de la zone euro qui doit commencer à 13h à Bruxelles. La zone euro pourrait aussi se prononcer sur le démarrage du deuxième plan d'aide à la Grèce, qui prévoit le versement d'un deuxième prêt de quelque 130 milliards d'euros d'aide d'ici à 2015.

    L'opération boursière, d'une envergure jamais réalisée, doit permettre de réduire à 120,5% du PIB la dette du pays d'ici 2020, contre 160% actuellement. Ce qui reste bien sûr très élevé …
    L'échange des titres doit avoir lieu lundi 12 mars pour les obligations de droit grec, mais un délai supplémentaire jusqu'au 23 mars à 8h a été accordé aux détenteurs de titres de droit non grec qui souhaiteraient rejoindre les rangs. Sur la partie des titres de droit étranger, la participation n'atteint que 69%. Le délai signifie donc que la taux de participation finale pourrait encore augmenter. Il n'autorise pas ceux qui ont déjà adhéré à l'offre à revenir sur leur décision.

  • Présidentielle Française : les 10 candidats du premier tour

    Dix candidats ont été officiellement retenus par le Conseil constitutionnel pour se présenter au premier tour de l'élection présidentielle française du 22 avril 2012. Ils ont obtenu leurs 500 parrainages (au moins) provenant d'au moins 30 départements différents. Tous ont également remis une déclaration de patrimoine sous pli scellé. Seul l'enveloppe concernant le futur élu sera ouverte après les résultats du scrutin.


    François Hollande, candidat PS, élu aux primaires socialistes
    Nicolas Sarkozy, président de la République, UMP
    Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche 
    François Bayrou, président du Mouvement démocrate (MoDem)
    Eva Joly, candidate du Parti Ecologiste
    Marine Le Pen, présidente du Front national
    Philippe Poutou, candidat de Lutte ouvrière
    Nathalie Arthaud, candidate de la Ligue communiste révolutionnaire LCR
    Jacques Cheminade, Economiste, candidat en 2007
    Nicolas Dupont-Aignan, président du parti de droite souverainiste Debout La République DLR

    alt

    En 2007, 12 candidats étaient au premier tour de l'élection présidentielle.



  • Syrie : Edith Bouvier et William Daniels rentrent en France

    La journaliste française et le photographe américain blessés à Homs lors des bombardements de Baba Amr mercredi 22 février ont enfin été évacués au Liban. Ils sont en sécurité dans un hôpital de Beyrouth depuis hier soir et devraient être rapatriés en France dans la journée.

    Un avion de l'Etat médicalisé va décoller de Paris pour se rendre a Beyrouth de manière à pouvoir, en principe, ce soir ramener Edith Bouvier et William Daniels, a déclaré sur LCI Bernard Valero, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Nicolas Sarkozy a par ailleurs annoncé la fermeture de l'ambassade de France en Syrie.

  • Guatemala City : manifestation de 10 000 paysans indiens

    10 000 indiens et paysans du nord du pays, une majorité d'hommes et quelques femmes portant des bébés… sont arrivés Place de la Constitution le 27 mars à  Guatema City vers midi.
    Venus de Coban, ils ont marché pendant 9 jours et parcouru 214 km vers la capitale.
    Ils ont parcouru de 20 à 30 kilomètres par jour et étaient rassemblés sous la bannière du Comité d'unité paysanne (CUC). L'association a été créée dans les années 1970 par Vicente Menchu, le père du Prix Nobel de la Paix 1992 Rigoberta Menchu. Les marcheurs sont venus réclamer l'annulation de leurs dettes et la fin de l'exploitation minière sur leur territoire d'origine.

    Les paysans se sont endettés envers l'Etat à hauteur de 100 millions de dollars pour acheter des terres qui se sont révélées incultivables. Au nom de la consultation qui a rejeté ce projet, ils demandent l'annulation des 400 concessions minières accordées sur leur territoire.
    Les manifestants attendent que le président Otto Perez reçoive leurs représentants. :
    Nous refusons qu'ils exploitent l'eau ! Plus de mines sur nos terres! C'est ce que nous exigeons aujourd'hui, tonnait dans un mégaphone Daniel Pascual, responsable du CUC, affirmant que les marcheurs ne quitteraient pas la place tant qu'ils ne seraient pas reçus.
    Otto Perez, le président élu le 14 janvier dernier était venu en fin de semaine dernière à la rencontre des marcheurs pour écouter eurs rexigences et a proposé une table ronde pour les étudier.

  • Mexique : Florence Cassez n'est pas libérée

    Malgré les recommandations du juge Arturo Zaldivar, qui avait rendu il y a deux semaines un rapport favorable et remis en cause la fiabilité des témoignages de l'accusation, la Cour suprême mexicaine a rejeté ce mercredi la demande de remise en liberté immédiate de Florence Cassez.

    Un nouveau procès devrait avoir lieu en raison du non-respect de ses droits et de l'attitude de la police lors de son arrestation en 2005. Ces éléments reconnus par au moins 3 juges de la Cour suprème mais une nouvelle procédure pourrait prendre plusieurs mois.

    La jeune Française de 37 ans avait été condamnée en 2008 à soixante ans de prison pour enlèvement… Depuis 6 ans, elle est incarcérée dans un centre pénitentiaire pour femmes du sud de Mexico, clamant son innocence.

    Nous avons obtenu la reconnaissance de vices de procédure. Quatre juges ont établi qu'il y avait eu des infractions et un nouveau procès conduira à coup sûr à l'annulation de la peine, a déclaré Agustin Acosta, son avocat mexicain en faisant par de sa déception pour sa cliente.

    Maître Berton, son avocat français, dénonce quant à lui une situation ubuesque :
    Un nouveau magistrat pourrait être désigné par la Cour suprême pour tenter de présenter un nouveau rapport qui essaiera de trouver un consensus. Comment vont-ils s'entendre, sauf à reconnaître un jour, une bonne fois pour toute, que cette femme est innocente. Nous sommes dans l'incertitude la plus complète, a-t-il déploré.

    A Mexico, un responsable judiciaire a précisé que, comme au moins trois juges ont décidé que les droits de la Française avaient été bafoués, la Cour suprême était dans l'obligation de réfléchir à un nouveau moyen de régler ce dossier, ce qui pourrait conduire à la tenue d'un nouveau procès.

  • Toulouse : le Raid cerne le principal suspect de la fusillade

    Le Raid mène actuellement et depuis 3h du matin une opération au 17 rue du Sergent Vigné, un quartier résidentiel du Nord de Toulouse. Le principal suspect du meurtre de trois militaires et de l'attaque contre le collège Ozar Hatorah s'est retranché au rez de chaussée de cet immeuble proche de l'école. Le tireur semble copieusement armé mais il impossible d'évaluer ce dont il dispose réellement. Dans la nuit, il a ouvert le feu à plusieurs reprises, blessant des policiers. Les habitants des étages supérieurs, terrorisés, ont pu être évacué par une nacelle en début d'après midi.

    Mohammed Merah

  • Dieppe : 4 mineurs en garde à vue pour le meurtre d'un camarade

    Quatre mineurs de 15 à 17 ans sont en garde à vue à Dieppe. Ils sont soupçonnés d'avoir tué Alexandre 17 ans et brûlé son corps dans une forêt à Beauvoir-en-Lyons (Seine-Maritime). 
    La nuits suivante, un agent de l'Office national des forêts a découvert le corps à demi-calciné. Le téléphone portable de la victime un morceau de sa carte bancaire a permis aux hommes de la Section de recherches de la gendarmerie de Rouen de connaître son identité et d'interroger ses camarades.

    Selon la procureur de Dieppe, ils ont expliqué avoir commis au début du mois, avec leur victime, un cambriolage  : quelques bouteilles d’alcool et une console de jeux. Les quatre suspects craignaient que le cinquième ne les trahisse, et ils ont décidé de le supprimer. Ils ont attiré leur camarade lundi soir dans un piège. bordure d'une forêt, l'auraient fait asseoir sur un rondin et  abattu de deux balles dans la nuque avant d'asperger son corps d'essence et d'y mettre le feu.

    Une exécution pour une si maigre prise, la disproportion est sidérante !

    C’est une affaire hors norme. Il s’agit d’un acte prémédité. En trente ans de carrière, je n’ai jamais vu un tel assassinat, souligne Jacques Plays, le colonel de gendarmerie de Seine-Maritime. Aucun des mineurs n'a de passé de délinquant. Ils doivent être transférés aujourd'hui à Rouen pour être mis en examen. Une information judiciaire va être ouverte pour assassinat et ils risquent 20 ans de prison.Le parquet a requis la détention provisoire.


  • Syrie : la Russie fait enfin pression sur Assad pour un accès à l'aide humanitaire

    Pour la première fois, ce matin, depuis le début de la répression sanglante de l'opposition, la Russie a déclaré appuyer une résolution de l'ONU sur la Syrie. La Russie et la Chine avaient opposé leur véto en octobre et en février derniers.

    Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a soutenu le plan proposé par Kofi Annan, insistant toutefois sur le fait qu'il ne s'agissait pas de lancer un ultimatum à son allié syrien mais Moscou commence visiblement à perdre patience avec Bachar el-Assad.

    S. Lavrov lui avait reproché la semaine dernière de tarder à mettre en œuvre des réformes de démocratisation, le mettant en garde contre le risque que le conflit n'échappe à tout contrôle. Le ministre russe a critiqué ce week-end l'utilisation exagéré de la force par les troupes gouvernementales syriennes, appelant à un cessez-le-feu des deux parties préalable à l'ouverture d'un processus politique. Sergueï Lavrov a également exhorté aujourd'hui le gouvernement syrien à accepter un cessez-le-feu quotidien pour ouvrir des couloirs humanitaires  au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour soigner les victimes.
    Les efforts de Kofi Annan, nommé envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe, visent à obtenir un accord entre le gouvernement et tous les groupes d'opposition syriens notamment sur l'instauration de couloirs humanitaires.

  • Rennes : suicide d'un jeune cadre de La Poste

    Mercredi 29 février, vers midi, Jérémy Buan, 28 ans un jeune cadre à la direction du courrier de la Poste Haute-Bretagne s'est donné la mort.

    Il s'est jeté par la fenêtre de la salle de réunion au dernier étage du bureau central de Rennes.

    Chez lui, Il avait laissé une lettre pour expliquer son geste désespéré.

    Sa compagne, Elodie Briand, a tenu à la rendre publique car il invoque largement sa situation professionnelle intolérable.


    Je fais cette démarche pour que ça ne reproduise plus, parce que d'autres ont été mis au placard comme lui, a confié la jeune femme avant de lire courageusement de larges extraits de ce dernier message à la presse :
    J'ai tout pour être heureux, une femme aimante, une fille adorable... mais toute cette anxiété professionnelle a pris le pas sur ma vie privée. Mon travail ne semble pas apprécié, je suis mis en cause dans mes activités (...) cela a engendré un manque de confiance terrible avec une angoisse permanente. Je préfère ne pas vivre dans un tel contexte opprimant, écrit-il

    Les responsables de La Poste avaient quant à eux qualifié ce suicide d'incompréhensible…

  • Afghanistan : un soldat américain tue 16 civils

    Dans la nuit de dimanche, un soldat américain a quitté sa base dans la province de Kandahar pour s'introduire dans les maisons du village voisin. Manifestant ivre, il faisait la chasse aux Talibans. Il a ouvert le feu sur les habitants. Il a tué 16 civils dont 9 enfants et 3 femmes. 5 autres Afghans sont blessés.

    Il a tué un enfant de deux ans… Je n'ai jamais vu un Taliban de deux ans ! dénonce, en criant sa colère et son chagrin, une habitante âgée de ce village.

    Le président afghan Hamid Karzaï a qualifié ces meurtres de carnage et exigé des explications de la part des Etats-Unis.

    alt

    L'ambassade américaine à Kaboul a annoncé qu'une enquête était en cours et que l'individu ou les individus responsables de cet acte seraient identifiés et traduits en justice. L'identité du militaire qui a tiré n'a pas été révélé mais il a été arrêté et placé en détention. Le ministre de la défense a exprimé sa profonde tristesse et adressé ses condoléances aux familles des victimes.

    La fusillade de dimanche va encore attiser la colère de la population afghane contre les Américains déjà exacerbée depuis la profanation d'exemplaires du Coran, brûlés sur la base militaire de Bagram en février.

    Le drame a toutes les probabilités d'engendrer des représailles violentes de la part des vrais talibans : ils ont promis de venger ces morts…

  • Montauban : 2 militaires tués devant le distributeur de billets

    Jeudi, en début d'après midi, 2 militaires en uniforme du 17e régiment de génie parachutiste ont été abattus en pleine rue à Montauban devant un distributeur de billets. Ils avaient 24 et 26 ans.

    Le tireur masqué et circulait à scooter. Il s'est servi d'une arme à gros calibre comme le prouve les 17 douilles retrouvés par les enquêteurs à côté des victimes et il aurait tiré à bot portant selon des témoins.

    Un autre militaire âgé de 28 ans a été très grièvement blessé à la tête. Il a été admis à l'hôpital de Rangueil à Toulouse. Le pronostic vital est engagé, a indiqué le ministère de la Défense, qui avait annoncé un peu plus tôt son décès.

    Le tireur a pris la fuite. Un important dispositif policier et de gendarmes a été mobilisé pour le retrouver. Les motivations de cette attaque ne sont pas connues. Aucune piste n'est, pour l'heure, privilégiée pour expliquer le meurtre.

    Le 11 mars, un parachutiste de 30 ans avait été tué d'une balle dans la tête dans un quartier résidentiel de Toulouse. Il était en uniforme mais pas en service.

    Une seule et même arme a été utilisée lors des assassinats de ces trois parachutistes, a affirmé la justice. A la suite de ces constatations le parquet a décidé de regrouper les deux affaires en une seule et même procédure.

    Le ministre de la Défense, Gerard Longuet dit faire confiance à la justice, sous l'autorité du procureur de la République, pour que toute la lumière soit faite au plus vite sur cet acte criminel. Ses premières pensées vont aux familles des défunts, ainsi qu'au 17e régiment du génie parachutiste auquel appartenait les victimes.

    Les soldats du 17e RGP sont régulièrement déployés en tant que spécialistes du déminage, franchissement d'assaut et combat urbain lors d'opérations extérieures de l'armée française, au Liban, en ex-Yougoslavie ou en Afghanistan où au moins 4 d'entre eux ont perdu la vie.

  • Lannion : 5 morts lors d'un incendie dans le centre historique

    Un homme et ses quatre enfants sont morts cette nuit lors d'un incendie à Lannion (22). Le feu s'est déclaré vers 0 h 30, au 17, venelle des Trois-Avocats, rue pavée étroite située dans le centre historique près de de la librairie Gwalarn.

    En raison de l'exigüité des lieux, les 40 pompiers mobilisés ont eu du mal à accéder à la maison où l'escalier s'était embrasé. Un poste de commandement a été installé à proximité. Le magasin de chaussures Ophélie du rez-de-chaussée a été entièrement détruit par les flammes. Les corps sans vie des victimes ont découverts dans les combles aménagés de cette maison ancienne d'un étage.

    Une femme a sauté par une fenêtre, son bébé de 7 mois dans les bras.

    Tous deux sont hors de danger. Même si on ignore pour l'instant l'origine du sinistre de cette nuit, la récurrence des incendies repose une nouvelle fois la question de la sécurité des habitations pleines de charme du cœur historique de Lannion où la vétusté des immeubles et les difficultés d'accès conjuguées présentent un danger grandissant
    En décembre 2011, le feu avait déjà pris dans un commerce rue des Chapeliers, dans ce même quartier.
    En juin dernier, un incendie sous les combles d'un bâtiment construit sur quatre niveaux, rue Duguesclin. Ce sont les commerçants de la rue  avaient donné l'alerte aux occupants qui avaient pu, heureusement, sortir à temps.

  • Mali : Coup d'Etat militaire

    Après plusieurs heures de combats avec la garde présidentielle de Bamako, des militaires ont affirmé, jeudi 22 mars vers 4h, avoir pris le contrôle du pays, dissout les institutions et décrété un couvre-feu. Ils dénoncent l'incompétence du gouvernement et le manque de moyens dont ils disposent dans le nord du pays pour combattre une rébellion touareg et des groupes islamistes armés qui dure depuis le 15 janvier.

    Ils auraient arrêté plusieurs ministres dont celui des Affaires étrangères, Soumeylou Boubèye Maïga. Le président Touré aurait quitter le palais avec sa garde rapprochée. Ce coup d'Etat  compromet vraisemblablement les élections présidentielles dont le premier tour devait avoir lieu le 29 avril.
    Lors d'une allocution à radio-télévision nationale que les soldats dissidents occupaient depuis la veille, Amadou Konaré, s'est présenté comme le porte-parole d'un Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'Etat.

  • Montélimar : trois sœurs fauchées sur l'A7 en pleine nuit


    Victorine, Charlotte et Carmen sont mortes écrasées en traversant l’autoroute A7 près de Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme).
    Les trois sœurs, de 19,13 et 12 ans ,marchaient dans la nuit sur la bande d’arrêt d’urgence et avaient été repérées vers 22h par un patrouilleur. Alors qu’il s’arrête à leur hauteur, les trois jeunes filles prennent la fuite dans le sens inverse de la circulation. Il parvient quand même à rejoindre la plus âgée qui lui demande s’il peut les ramener jusqu’à Marseille d'où elles sont originaires. Le patrouilleur n’a pas le droit de transporter des piétons. Il refuse mais leur explique qu’elles doivent s’abriter derrière la glissière de sécurité et qu’il va prévenir la gendarmerie. Dès qu'elles entendent ce mot, elles s'enfuient… l'employé donne alors l'alerte au PC autoroutier.
    Un avertissement lumineux est ensuite diffusé sur les panneaux à message variable et des flashs radio informent les usagers de l’autoroute que des piétons circulent. cela ne suffira pas…

  • Loire-Atlantique : une ado morte poignardée plus de 40 fois

    Près du centre commercial de l’Escouët à Bouguenais, les employées municipaux de Bouguenais (44) ont découvert une scène d'horreur en forçant la porte des toilettes publiques vers 7h30 hier : le corps de Marion, 14 ans, poignardé de plus de 40 coups de couteau. L'adolescente était une collégienne en fugue qui devait être placée en famille d'accueil. Grâce la localisation du portable volé à Marion, le meurtrier présumé a été arrêté par les gendarmes. Ses vêtements étaient maculés de sang.

    Il avait agressé 2 autres personnes : un promeneur poignardé au cou près du pont à Vertou et à son domicile à 900 m de là, un retraité de 86 ans a failli être étranglé à son domicile mais sauvé par l'arrivée d'un ami et a pu ainsi donner un signalement  : l'homme m'a causé de Jésus-Christ tout le temps… C'était un costaud, un homme noir, d'environ 1m75, âgé de 25ans peut-être, a expliqué encore choqué Claude Huchet, à sa sortie de la gendarmerie.


    Des analyses sont en cours pour confirmer l'identification de la jeune fille et pour inculper le principal suspect.

  • Présidentielles au Sénegal : L'ex-premier ministre Macky Sall élu

    A l'issue du deuxième tour des élections présidentielles, Macky Sall, 50 ans, ex-Premier ministre est devenu ce dimanche 25 mars, le nouveau chef de l'Etat sénégalais. Arrivé en tête au premier tour, il a battu au second Abdoulaye Wade, 85 ans, au pouvoir depuis 12 ans. Le scrutin s'est déroulé sans violences. Le président sortant a reconnu sa défaite avant même la publication des résultats officiels et a appelé son adversaire pour le féliciter. Serigne Mbacké Ndiaye son porte-parole confirme :

    …Ce qui est important pour nous c’est de respecter le choix des Sénégalais. Le Sénégal est très grande démocratie…

    Une défaite n’est jamais agréable, mais si la défaite vous a été infligée par quelqu’un que vous avez couvé, à qui vous avez confié toutes les responsabilités. Si c’est ce quelqu’un qui vous inflige une défaite, mais cela veut dire que les graines que vus avez semées sont bonnes et que les fruits mûrissent. C’est cela le message qu’il faut retenir.

    La Commission électorale nationale autonome (CENA) salue ce geste comme une preuve de la maturité du peuple sénégalais et de la classe politique du pays.

    Les résultats seront officiels mardi ou mercredi mais les chiffres par bureau de vote à 18h plaçaient Macky Sall en tête dans la plupart d'entre eux.

  • Syrie : le vice-ministre du Pétrole démissionne et rejoint l'opposition

    Moi, Abdo Hussameddine, ingénieur , vice-ministre du Pétrole, j'annonce ma démission (...) Je rejoins la révolution du peuple qui rejette l'injustice et la campagne brutale du régime, lequel tente d'étouffer l'aspiration à la liberté et la dignité des Syriens, a t-il déclaré. Rami, un militant a tourné une vidéo, l'a postée dans la nuit sur YouTube et prévenu l'AFP à Beyrouth.

    Abdo Houssameddine a confirmé sa démission du gouvernement de Bachar al-Assad sur FRANCE 24, de sa propre volonté et sans aucune cotrainte Il encourage ses collègues à l'imiter : http://www.france24.com/fr/20120308-vice-ministre-petrole-rejoint-rangs-opposition-bachar-al-assad-rebellion-syrie

    Il est le plus haut responsable civil syrien à faire défection depuis le début de la répression de la contestation. Le vice-ministre, passé maintenant dans la clandestinité. Il affirme avoir servi le gouvernement syrien pendant 33 ans et ne pas souhaiter terminer sa vie au service d'un régime criminel :

    Je dis à ce régime: vous avez infligé une année de chagrin et de tristesse à ceux que vous désignez comme votre peuple, lui refusant la vie et l’humanité minimale et conduisant la Syrie au bord du gouffre. C'est pourquoi j'ai pris le droit chemin, sachant que ce régime brûlera ma maison, traquera ma famille et fabriquera des mensonges, ajoute-t-il, en appelant les autres membres du gouvernement à abandonner un bateau qui coule. Les opposants ont signalé plusieurs cas de répressions meurtrières contre les proches de déserteurs de haut rang au sein de l’armée.

    Abdo Hussameddine accuse aussi la Russie et à la Chine de complicité d'assassinats des Syriens. La Russie comme la Chine ont, en effet,  bloqué à deux reprises des résolutions de l'ONU condamnant la répression en Syrie cause de 8 458 morts au moins depuis le 15 mars 2011 Selon un nouveau bilan de l'OSDH. D'après l'ONU, on compte souvent plus de cent décès de civils par jour.

  • Etats-Unis : Plus de 1 000 manifestants réclament justice après le meurtre de Trayvon Martin

    Trayvon Martin est un jeune noir de 17 ans. Alors qu'il rentrait chez lui à Sanford, le 26 février 2012, il a été abattu à Sanford, par George Zimmerman, un homme blanc qui patrouillait armé pour prévenir d’éventuels cambriolages ou délits, au seul motif que l'adolescent lui semblait suspect…car il portait un sweat à capuche !*

    Le meurtrier présumé a invoqué ensuite la légitime défense.

    Si j’avais un fils, il ressemblerait à Trayvon, a déclaré ce 23 mars, Barack Obama, très ému en évoquant la tragédie.

    Le drame réactive le débat sur une loi baptisée Défendez-vous par ses défenseurs et Tirez d’abord pour les détracteurs. Ce texte, en vigueur en Floride a été voté en 2005 grâce au lobby des armes pour assouplir les conditions d’exercice de la légitime défense.

    Nous devons tous procéder à un examen de conscience pour comprendre comment une chose pareille peut se produire, et cela veut dire que nous examinions les lois et le contexte, a affirmé le président Obama.

    Samedi 24 mars, un millier de manifestants selon la police, 3 000 selon les organisateurs se sont rassemblé à Washington pour réclamer justice pour Trayvon. Depuis le jour où l'adolescent a été tué, les manifestations sont quotidiennes en Floride où se sont déroulé les faits mais le mouvement se propage maintenant à travers le pays. Près de 2 millions de signatures ont été réunies sur le site change.org pour demander l’inculpation de M. Zimmerman :http://www.change.org/petitions/prosecute-the-killer-of-our-son-17-year-old-trayvon-martin#

    En effet, la police locale de Sanford est très vivement critiquée : George Zimmerman a reconnu le meurtre mais n’a pas incarcéré. Le conseil municipal a voté une motion de défiance à l’encontre du chef de la police, Bill Lee, le 21 mars. Il a annoncé son retrait temporaire, espérant ainsi ramener un peu de calme dans la ville en ébullition depuis plusieurs semaines. Le ministère américain de la Justice, le procureur du district central de Floride et le FBI ont ouvert une enquête. Un grand jury doit se réunir le 10 avril pour décider si les charges sont suffisantes pour poursuivre George Zimmerman.

    Trayvon Martin, lui, était un étudiant apprécié, un athlète, et il n’avait jamais été impliqué dans aucun problème. Les membres de la communauté sont inquiets, a indiqué NAACP, une organisation de défense des droits civiques des Noirs américains.

    * Vidéo de Tyhem Commodore, qui décrit comment il imaginait les derniers moments de Trayvon Martin. Pour ce faire, il utilise le véritable enregistrement de la conversation entre George Zimmerman et la police.


  • Indonésie : 5 terroristes présumés abattus à Bali

    La police anti-terroriste indonésienne a abattu ce dimanche cinq militants qu'elle soupçonnait de préparer des attentats pour jeudi prochain, à la veille des célébrations du nouvel an hindou et de ses manifestations à Bali

    Une unité d'élite mené dimanche deux raids l'un dans la capitale régionale Denpasar et l'autre dans un hôtel de Sanur, deux adresses utilisées par les terroristes. Trois hommes ont été abattus dans la région très touristique de Sanur, et deux autres à Denpasar.

    alt

    Selon AAP (agence d'information australienne), les suspects auraient résisté et essayé de prendre la fuite. Des armes ont été retrouvées aux deux adresses mais un porte-parole de la police de Bali n'a pas précisé s'ils disposaient de bombes.
    L'île de Bali a connu en 2002 un attentat dans une discothèque qui avait causé plus de 200 victimes. Le procès de l'auteur présumé a débuté en février dernier :Umar Patek est accusé d'appartenir à la Jemaah Islamiya indonésienne, liée à Al Qaïda. Il, a été arrêté à d'Abbottabad, ville du Pakisatan où Ben Laden a été abattu par les forces spéciales américaines.

  • Syrie : Attentats à Alep et Damas

    Au moins deux personnes ont été tuées et une trentaine blessées dimanche dans l'explosion d'une voiture piégée dans le quartier de Souleimanyieh à Alep, près du siège de la sécurité publique. Comme lors des attentats précédents, militants et gouvernement se sont mutuellement renvoyé la responsabilité : le régime syrien cherche à terroriser  Damas et Alep a affirmé un membre du Conseil national syrien tandis que la télévision d'Etat imputait l'attentat à des terroristes

    Samedi, deux explosions de voitures piégées avaient fait 27 morts et 140 blessés à Damas au moment où le régime de Bachar al-Assad a enfin autorisé une mission humanitaire en Syrie : pour la première fois, des experts de l'ONU et de l'Organisation de coopération islamique (OCI) mènent actuellement une mission d'évaluation des besoins. D'autres experts, mandatés par Kofi Annan, seront envoyés lundi à Damas pour négocier la mise en place d'une mission d'observation destinée à mettre fin à un an de répression dans le sang.



  • Syrie : journée de deuil en attendant la réponse d'Assad à l'ONU

    L'ONU et la Ligue arabe attendent pour ce mardi la réponse du président Bachar al-Assad aux propositions de médiation. L'opposition au régime a plaidé pour une intervention d'union militaire internationale et arabe urgente ainsi que pour la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne et à des frappes contre l'appareil militaire du régime syrien. Mais les chefs de la diplomatie des Etats-Unis et d'Europe peinent à s'entendre tandis que la Russie et la Chine sont toujours opposés à toute ingérence.
    Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon,

  • Mexique : un juge de la Cour suprême demande la libération de Florence Cassez

    Libération immédiate et absolue, a recommandé Arturo Zaldivar, en raison de multiples irrégularités dans la procédure d'arrestation puis du procès ayant conduit à la condamnation de Florence Cassez.

    Arturo Zaldivar est le nom du juge de la Cour suprême du Mexique chargé du rapport sur le recours déposé il y a un an. La jeune française avait été arrêtée le 8 décembre 2005 avec Israel Vallarta, son ex-compagnon. Il était soupçonné par la police de diriger Los Zodiacos. Le groupe aurait à son actif une dizaine d'enlèvements et un meurtre.

    La jeune femme, toujours détenue au Mexique, avait été condamnée, elle, à 60 ans de prison.

    Le Mexique ne s'opposera pas à l'ordre constitutionnel dans l'affaire Florence Cassez. L'ordre mexicain ne peut s'opposer à l'ordre constitutionnel, ne peut s'opposer aux lois, a déclaré Max Alberto Diener, sous-secrétaire d'Etat mexicain aux Affaires juridiques et aux Droits de l'Homme, dépendant du ministère de l'Intérieur, après la publication du projet du juge Zaldivar. Au moins trois des cinq juges de la Première chambre de la Cour suprême du Mexique doivent approuver e projet de leur rapporteur pour que Florence Cassez soit libérée. La décision est attendue pour le 21 mars.

  • Mexique : séisme de 7,9 près d'Acapulco

    Un séisme de magnitude 7,6 sur l'échelle ouverte de Richter s'est produit ce 20 mars à environ 200 km à l'est de la station balnéaire mexicaine d'Acapulco sur la côte du Pacifique au Mexique. L'épicentre du séisme était situé à une vingtaine de kilomètres à l'est de la ville d'Ometepec dans l'Etat de Guerrero et à une profondeur de 18 km, selon l'institut géologique américain USGS.

    Le président mexicain Felipe Calderon

  • Belgique : une minute de silence à 11h pour les 28 victimes de l'accident de car en Suisse

    La Belgique rend hommage aux 28 victimes qui ont perdu la vie lors du dramatique accident d'autocar de mardi soir à Sierre, en Suisse. Durant cette journée de deuil national (du jamais vu depuis la mort du roi Baudouin en juillet 1993), le pays partage la même douleur au delà de ses traditionnels clivages politiques et linguistiques. Nous vivons une tragédie nationale. Notre chagrin est incommensurable. Notre pays tout entier pleure ses enfants. Tous les drapeaux du pays seront en berne. Le pays entier rendra hommage à ces destins brisés, a déclaré le Premier ministre Elio Di Rupo

    Une minute de silence sera observée partout à 11 heures précises.

    Les écoles, les administrations, les magasins, les banques, participeront à ce moment de recueillement. Les transports en commun, marqueront un arrêt avec annonce aux voyageurs. Les télévisions suspendront leurs programmes à cet instant. Ensuite les cloches des églises sonneront le glas.

  • Suisse : Accident d'un car belge dans le tunnel de Sierre. 28 morts

    L'autocar transportait 52 personnes :2 classes d'enfants de douze ans et leurs professeurs originaires de Lommel et d'Heverlee en Belgique flamande dans les provinces du Brabant et du Limbourg.

    Ils rentraient chez eux après une classe de neige dans le Val d'Anniviers, station de ski du Valais au sud de la Suisse. Mardi soir, vers 21n15, une demie heure après son départ, le car circulait en direction de Sion.

    Il a dévié sur l'aire de sécurité puis percuté une paroi en béton du tunnel de l'A9 entre les sorties est et ouest de Sierre. La partie avant du car s'est totalement fracassé contre ce mur.


    Le résultat de la violence du choc est tragique : 22 enfants, 6 adultes dont les deux chauffeurs du car sont morts. D'autres passagers ont été blessés et transportés dans 4 hôpitaux du Valais. Il faudra atteindre l'analyse des enregistreurs de conduite pour tenter de comprendre l'origine de l'accident.

    Le président du gouvernement fédéral du canton du Valais, Jacques Melly, a fait part de son immense tristesse et de sa profonde émotion. Il a présenté ses condoléances aux familles des victimes et adressé ses remerciements aux sauveteurs qui sont intervenus dans des conditions très difficiles. 200 personnes ont travaillé toute la nuit pour désincarcérer les victimes : 60 pompiers, 15 médecins, 100 secouristes, 3 psychologues... Pourtant aguerris, les équipes de secours étaient vraiment très choquées par ce qu'ils ont vécu . Ça fait vingt ans que je travaille mais ça dépassait tout ce qui est imaginable, raconte Alain Rittemer, l'un des chefs secouristes, sur RTL-TVI. Il s'agirait du plus grave accident de la route jamais survenu en Suisse. François Genoud, le maire de Sierre, où a eu lieu l'accident, a également fait part de l'état de choc de la population et présenter ses condoléances aux familles des victimes. Ce drame nous touche très profondément, a-t-il assuré.

    Jan Luykx, ambassadeur de Belgique en Suisse, a remercié les autorités valaisannes pour leur efficacité et leur coopération Ce drame va bouleverser toute la Belgique, a-t-il déclaré. Pour le moment je me concentre sur des aspects pratiques, a-t-il ajouté. L'émotionnel viendra lors des rencontres avec les familles. Les parents des victimes et des blessés sont en effet attendus sur place où une cellule psychologique est chargée de les soutenir.

    La Belgique a décrété une journée de deuil national. Le roi, la reine et le premier ministre belge étaient présents à l'aéroport où le pays a affrété deux avions militaires pour acheminer les familles des victimes.

  • Congo : 150 morts dans une série d'explosions

    Dimanche 4 mars, une série d'explosions s'est déclenchée dans un dépôt de munitions à Brazzaville, capitale du Congo. Un incendie, dont on ignore pour l'instant les raisons, serait à l'origine du drame qui a provoqué la mort d'au moins 146 personnes et blessé 1 500 autres.

    5 très fortes détonations se sont produites entre 8 heures et 10h45. Leur violence a produit des dégâts matériels jusqu'à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo de l'autre côté du fleuve Congo. D'autres explosions plus faibles ont continué à intervalles irréguliers jusqu'en début d'après-midi.




    Brazzaville : explosions meurtrières dans un... par TV5Monde