Articles

Filtre
  • 3 mai 2013 : 20e Journée mondiale pour la Liberté de la Presse

    alt

    Tous les ans, la Journée mondiale de la liberté de la presse permet de célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse,

    d’évaluer la liberté de la presse à travers le monde, de défendre l’indépendance des médias.



    Le 3 mai a été proclamé Journée mondiale de la liberté de la presse par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1993, suivant la recommandation adoptée lors de la vingt-sixième session de la Conférence générale de l’UNESCO en 1991.


    La date du 3 mai permet d’informer les citoyens sur les atteintes portées à la liberté de la presse. Dans des dizaines de pays à travers le monde, des publications sont censurées, condamnées, suspendues ou tout simplement n’ont plus le droit de paraître, alors que des journalistes, des rédacteurs en chef et des éditeurs sont harcelés, attaqués, détenus ou même tués.

    A la faveur de cette date, nous pouvons encourager et développer des initiatives en faveur de la liberté de la presse mais également évaluer l’état de la liberté de la presse à travers le monde.

    La Journée sert aussi de rappel aux gouvernements sur la nécessité de respecter leurs engagements en faveur de la liberté de la presse, de moment de réflexion pour les médias professionnels sur les questions relatives à la liberté de la presse et à la déontologie, de soutien pour les médias qui font l’objet de restrictions ou dont la liberté d’expression est muselée.

    C’est également une journée du souvenir pour les journalistes qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leur profession.

  • 14-15 mai 2013 : Conférence internationale contre la malnutrition infantile

    alt

    Le 14-15 mai 2013 à Paris a lieu la Conférence internationale contre la malnutrition infantile organisée par l’UNICEF avec ALIMA, Médecins Sans Frontières, l’Agence Française de Développement, Action Contre la Faim, Bill & Melinda Gates Foundation et le ministère français des affaires étrangères.

    Dans le monde, des millions d’enfants souffrent de malnutrition, particulièrement dévastatrice au cours de leurs 1000 premiers jours. Les progrès réalisés ces dernières années montrent pourtant qu’il est possible de combattre ce fléau.

    À un mois du G8 et du sommet Nutrition for Growth à Londres, la Conférence sur la Malnutrition infantile a pour objectif de mobiliser les Etats concernés et de rassembler les principaux acteurs face à l’urgente nécessité d'apporter une aide massive directe aux enfants et à leurs mères en particulier en Afrique subsaharienne, l’une des régions les plus affectées par les famines.

    Le but est de dresser un état des lieux et de partager les expériences pour identifier les stratégies les plus adaptées à ce vaste territoire, dans la continuité du plaidoyer et de l'action de l’UNICEF.alt

    http://www.conference-malnutrition-infantile.fr

    Suivre les intervenants de la conférence ici



  • 6-12 mai 2013 : 7e Semaine du Golfe

    Un grand événement maritime dans le cadre enchanteur du Golfe du Morbihan :

    16 ports, 30 voiliers d'exception

    8 flottilles

    plus de 1 000 bateaux et 6 000 marins,

    chantiers navals, animations, expos,

    concerts, soirées dansantes, musique traditionnelle bretonne, chants de marins… feux d'artifices,

    découvertes, rencontres et balades.

    Invité d'honneur : Les Pays-Bas

    La flottille : 20 voiliers traditionnels

    Journée Officielle le 9 mai

    Village sur le port de Vannes : ateliers enfants, construction navale, peinture de marine, dégustation : fromages, harengs fumés, pains et pâtisseries…

    alt

    Grande parade finale : samedi 11 mai de 15 à 17h

    www.semainedugolfe.com


  • 15-26 mai : 66e Festival de Cannes

    L'édition 2013 du Festival de Cannes déroule pour la 66e fois son cultissime tapis rouge au cinéma.

    L'affiche est inspiré du film La fille à la casquette avec Paul Newman et Joanne Woodward, en hommage au couple de stars. 

    Du 15 au 26 mai 2013, l'événement est placé sous la présidence de maître Steven Spielberg, à la tête du jury. Le célèbre réalisateur sera accompagné d'Audrey Tautou en maîtresse de cérémonie.




  • Marseille : un jeune de 17 ans tué de 23 balles dans les quartiers Nord

    alt

    Jeudi soir, un mineur a été abattu dans le quartier Saint Joseph à Marseille (15e). Il n'avait que 17 ans….. Le jeune homme a été tué sur le boulevard Simon Bolivar, à l'intersection de la rue Paul Coxe. Il circulait seul en voiture quand deux hommes sur un deux-roues ont ouvert le feu à sa hauteur. 23 balles ont été tirées, l'atteignant au buste et à la tête.

    Le commerce illégal fait partie intégrante de la vie des quartiers nord et la victime était connu des forces de police pour de petites affaires de stupéfiants, ainsi que des délits de conduite sans permis.

    Selon la police, l'arme utilisée serait un pistolet mitrailleur de calibre 9 mm. Le mode opératoire fait évidemment penser à un règlement de comptes, a déclaré le procureur adjoint de Marseille. Il s'est rendu sur place avec le directeur de la Sécurité Publique des Bouches-du-Rhône Pierre-Marie Bourniquel ainsi que le préfet de police de Marseille Jean-Paul Bonnetai. La brigade criminelle de la police judiciaire a été saisie de l'enquête.



    Capitale européenne de la Culture 2013 et plus ancienne ville de France, Marseille est, malheureusement, connue aussi pour le nombre de ses réglements de comptes mortels. Le précédent remonte au 16 mars où le corps d'un homme, tué par balles, avait été retrouvé carbonisé à l'intérieur d'un véhicule incendié dans la cité Font-Vert (14e arrondissement). Mais plusieurs tentatives ont eu lieu ces dernières semaines. Depuis le début 2013, il y a eu 5 autres réglements de comptes à Marseille, totalisant 5 morts entre la fin février et le 15 mars…

  • 5 mai : le Front de gauche se félicite du rassemblement

    Dimanche 5 mai, la Marche contre l'austérité, la finance et pour la VIe République à l'appel du Parti de Gauche, soutenu par le Front de Gauche, le Parti communiste français et quelques élus d’Europe Écologie-Les Verts, aurait réuni 180000 personnes à La Bastille, selon les organisateurs.

    Jean-Luc Mélenchon, qui espérait faire descendre dans la rue plus de 100 000 déçus, estime avoir réussi son pari, bien que la préfecture de police de Paris n'ait dénombré que 30 000 manifestants. Mais elle n'est censée fournir, en principe, aucun décompte lors des rassemblements politiques…

    A la veille du 6 mai*, premier anniversaire de l'élection de François Hollande à la présidence de la République, les manifestants scandaient : Nous avons élu un président de gauche, nous voulons une politique de gauche !

    Le peuple français, comme les européens, ne veut pas de l’austérité, fustigeaient certains autres. Ils jugent qu’en ayant ratifié le traité de Lisbonne, le chef de l’État ne fait que poursuivre la politique entamée par Sarkozy-Merkel.

    Les manifestants, issus de la région parisienne mais aussi de toute la France, ont été rejoints par des syndicats, notamment la CGT. Ils entendent défendre les salariés à l'heure où les plans sociaux se multiplient et le nombre des chômeurs est à son plus haut niveau : 3, 224 millions ! Le record historique de 1997 a été battu lors de la publication des chiffres du mois de mars.

    Le Front de Gauche compte d'ailleurs faire perdurer la mobilisation au-delà de la date symbolique. A l’appel du Parti communiste français, un grand rassemblement pour Les Assises pour une refondation sociale et démocratique est prévu le 16 juin à Paris…

    *George Clooney et Christian Clavier sont nés un 6 mai : nul doute qu'ils n'auront pas refusé comme François Hollande l'a fait, de célébrer cette date… mais fêter un anniversaire la veille, ça porte malheur !

  • Isère : un ado de 14 ans égorgé et jeté dans le Rhone

    Jeudi 2 mai, aux Sablons (Isère), un adolescent de 14 ans a été égorgé puis jeté dans le Rhône. Quelques heures après, le père de deux des auteurs présumés s'est présenté à la gendarmerie, expliquant que son fils avait pu commettre un homicide. Les gendarmes ont recherché puis retrouvé vendredi, un corps flottant dans le fleuve en crue.

    Les auteurs présumés ont été interpelés samedi. Il s'agit de deux hommes de 28 et 24 ans et d'une jeune fille de 18 ans, faisant partie de l'entourage de l'adolescent.

    Ils reprochaient à leur victime de s'immiscer négativement dans la vie sentimentale de deux d'entre eux : un frère et une sœur. C'est le motif qu'ils ont invoqué pour motiver leur geste.…


    Ensemble, ils ont trouvé un prétexte pour attirer le garçon dans un endroit discret de la commune des Sablons avant de l'agresser puis de l'égorger et d'abandonner son corps sur une berge du Rhône.

    Présentés au parquet, les deux hommes ont été mis en examen pour assassinat et la jeune fille pour complicité. Le plus jeune était connu des services de police : il aurait déjà été arrêté pour vols.


  • Italie : Collision meurtrière entre un porte-conteneurs et la tour de contrôle du port Gênes

    Mardi 7 mai vers 23h, le porte-conteneurs Jolly Nero a violemment heurté la tour de contrôle de la capitainerie du port de Gênes.

    L'accident a fait au moins 7 morts et 4 blessés graves. Il s'est produit pendant un changement de brigade du personnel et plusieurs personnes étaient sur les lieux.

    L'édifice haut de cinquante mètres, s'est effondré à 45 degré en raison de la violence du choc sur la proue du navire. Le Jelly Nero de la compagnie Messina mesure près de 200 m de long et 30 m de large. Son volume est de 40 594 tonneaux.

    Nous avons retrouvé quatre corps dans la structure principale de la tour de contrôle, qui abrite

  • Lyon : incendie meurtrier dans un squat

    alt

    L'incendie, qui s'est déclaré vers minuit au 91 rue Audibert et Lavirotte dans le 8e arrondissement de Lyon, a fait au moins trois morts, deux femmes et un enfant de douze ans. Selon les pompiers, il pourrait y avoir d'autres victimes. Aucun élément sur l'origine du sinistre n'est connu pour l'instant.

    L'immeuble était entièrement dévasté par les flammes à l'arrivée des pompiers qui sont intervenus rapidement avec de gros moyens. Le feu, qui a pris au 1er étage de bureaux de l'ancienne usine Leroy Somer, s'est propagé rapidement. Les deux niveaux supérieurs de ce bâtiment blanc se sont embrasés et l'escalier s'est effondré, a précisé le lieutenant-colonel des pompiers du Rhône, Jean-Philippe Gueugneau, en charge des opérations de secours.

    Le toit aussi a brûlé et les locaux menacent de s'écrouler. Les rescapés ont été évacués vers le gymnase d'une école, avenue des Frères Lumières. Des équipes cynophiles sont attendues en renfort afin de fouiller les décombres. La Police Judiciaire a été chargée de l'enquête.

    Les lieux étaient squattés par une communauté Rom. Plus de 200 personnes vivaient là, avec des enfants en bas âge et des femmes enceintes. Les familles y avaient cherché refuge après avoir été déjà expulsées d'autres endroits.

    Selon certains riverains, l'édifice serait potentiellement pollué Dès le mois d’octobre 2012, un procès avait ordonné son expulsion immédiate et le squat devait être évacuée le 10 novembre. En raison de la présence d’enfants le délai de la trêve hivernale avait été appliqué…

    lls dormaient souvent dans le grenier , a expliqué Gilberte Renard, militante de la LDH. Cet incendie est la responsabilité de l’Etat. Il y a des solutions pour héberger ces familles. Mais Manuel Valls préfère les expulser, a dénoncé la militante

    Manuel Valls, et la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, dont la visite à Lyon était prévue, se sont rendus sur place. Le ministre de l'Intérieur a exprimé un sentiment de profonde tristesse et ajouté qu'en même temps ces squats, comme les campements de fortune, doivent être évacués chaque fois quand ils présentent, ici comme ailleurs, de vrais dangers.

     Il faut poursuivre ce travail de démantèlement et l'évacuation des campements ou des squats en trouvant à chaque fois des solutions qui soient dignes des personnes humaines et qui soient fermes en appliquant les lois de la République, a insisté le ministre.